HOME       VOLUNTEER OVERSEAS       BLOGS

Thursday, May 28, 2015

Week 11 -17th May 2015

Salut tout le monde c’est encore nous l’équipe de l’association DJIGUI ESPOIR pour votre plaisir et votre détente ; comme d’habitude, tout début de semaine reste toujours difficile et nous sommes au lundi. Après un week-end très cours, nous nous retrouvons encore une fois à DJIGUI. Mais cette fois nous étions en situation de handicap face à l’électricité nous n’avions pas pu fait grande chose pendant toute la journée.

Hello everyone! It’s the Djigui team again back with one of our last ever blogs! As per usual the start of the week is always a bit of a challenge, with constant power cuts we struggled to get much done but with our open day coming up we started brainstorming: smoothies and of course soya brochettes are all on the menu! The brits got to learn about playback- an odd version of karaoke and there was talk of dance routines- cue quiet horror.

The week pressed on with a visit from USADF auditors from Ghana who found no fault with Djigui! This did mean we were crouched in the production room with our laptops for a bit, but it wasn’t so bad! Judith and Lydie started working on the narrative report and newsletter whilst Mary contacted several embassies and wrote letters requesting meetings.

Le lendemain mardi, nous avions eu la visite des financiers venu du GHANA pour l’audite. Ils ont donc occupés notre bureau ; et savez vous où nous avions travaillé? Je vous assure que c’était dans la salle de production, et cella pendant toute la journée.

Laurent, Lydie, Keshia and Mary visited several schools to organise one last awareness raising session. Given that the end of the school year is fast approaching it was a little tough to convince some directors who wanted to formal requests (excuses ! people just don’t like saying no here !) but we got there eventually after trekking round several schools in Pissy !

Nous sommes au mercredi, les activités continuent comme prévu avec les visites marketing et les prises de rendez-vous dans les écoles. Ce qui était  compliqué, c’était la visite dans les écoles, parce qu’à chaque fois on nous demandait de présenter une demande d’autorisation signée par la direction régionale, et nous, on ne l’avait pas.

The British volunteers got itchy feet and decided to go to Bobo for 3 days, it did mean sneakily missing a day of work but we’ve promised to work overtime!! We had a lovely time and it was great to get away from our routines in Ouaga to experience a different part of Burkina. 


Le jeudi les britanniques ont effectué une sortie sur Bobo pour 3 jours, puisque jeudi était férié.


No comments:

Post a Comment